NOTRE DOMAINE

UNE HISTOIRE DE FAMILLE

Vignerons depuis 4 générations sur les communes de Villié-Morgon et de Régnié-Durette en pays Beaujolais. Les millésimes et les vignerons se sont succédés, mais la vigne est restée…Les ceps les plus anciens ont été plantés entre 1900 et 1910. Ce trésor qui nous a été légué par plusieurs générations de vignerons permet de vous offrir les plus grands vins.

« J’aime à imaginer qu’il coule quelques gouttes de sève et de Beaujolais dans nos veines »

Antoine Chavy :

Le domaine s’étend actuellement sur 10 hectares avec 3,5 ha en Morgon, 2 ha en Brouilly, 3 ha en Régnié, 0.5 ha en Chardonnay et 0,5 ha en Beaujolais village.

Le Gamay dit noir à jus blanc est l’unique cépage utilisé pour les crus de notre région.

Nous effectuons l’ensemble des travaux (de la taille de la vigne, à la commercialisation des bouteilles), seule la récolte 100 % manuelle des raisins et les travaux de taille en hiver demande l’intervention de saisonniers.

Notre production est pour une partie vendue à une clientèle de particuliers en France, soit au DOMAINE  soit au cours de dégustations et salons. Ces rencontres sont la concrétisation d’une année de travail. Nous sommes également distribué en Allemagne, Suisse, Pays-Bas , Angleterre, Quebec, Chine, Norvège, Danemarque…

LES FRANÇAIS SONT SI FIERS DE LEURS VINS QU’ILS ONT DONNÉ À CERTAINES DE LEURS VILLES LE NOM D’UN GRAND CRU. »
 Oscar Wilde

[/fusion_text]

LA CREATION AU SERVICE DU TERROIR

L’originalité de nos vins tient en quelques mots : un terroir, un micro-climat, un cépage, un vigneron.Le Gamay noir, cépage peu cultivé dans le monde, est l’atout majeur de notre région. Les sols de nos crus, composés de granite et de sable (très pauvres en matière organique), permettent d’obtenir des vins riches, puissants, ronds avec une fraicheur remarquable.
Tout le challenge du viticulteur consiste à comprendre et soigner la vigne pour obtenir des raisins d’une qualité optimale à la récolte. La compréhension de la vigne et la façon dont les végétaux se développent, s’adaptent, est passionnante (« L’intelligence des plantes » par Stefano Mancuso). Nous avons trop longtemps sous-estimé nos ceps centenaires pensant que seul la chimie pouvait les aider à résister aux maladies. Avec une meilleure compréhension, le respect du végétal, les « biocontrôles », « biostimulants » deviennent une évidence.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CHAVY_GranitRose_EDIT.00_00_24_04.Still006-1024x576.jpg.

IL Y A PLUS DE PHILOSOPHIE DANS UNE BOUTEILLE DE VIN QUE DANS TOUS LES LIVRES. » Pasteur

Lors de la vinification, chaque détail compte : maitriser la fermentation et la macération qui doivent permettre de libérer les tanins des pellicules du raisin. Si ces polyphénols sont très murs et bien extraits, ils apporteront volume en bouche, rondeur et un grand potentiel de garde.

Sur le domaine, les raisins macèrent entre 16 et 20 jours pour laisser le temps au terroir d’exprimer pleinement son caractère en dominant sur les arômes purement fermentaires des premiers jours de fermentation (en Beaujolais les durées classiques de macération fluctuent entre 6 et 10 Jours).

Les assemblages, l’élevage (en fûts et/ou en cuves) puis la mise en bouteilles, finaliseront le travail.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CHAVY_GranitRose_EDIT.00_01_19_21.Still010-1024x576.jpg.

La qualité du travail du vigneron est capitale. Il faut beaucoup de rigueur mais aussi laisser la place à la réflexion, à la créativité et même à la fantaisie pour obtenir un vin complexe et original.

 

DÉGUSTATION EN FAMILLE

Une bouteille hors du commun : un morgon de 44 ans d’âge.
Un cadeau du grand-père à son petit-fils, en compagnie du fils.